Daniel de Roulet

une banane numérisée ne peut plus être mangée, un livre numérisé peut toujours être avalé… de travers

Pourquoi le Japon?

Posted on | avril 22, 2014 | Commentaires fermés sur Pourquoi le Japon?

Réponse à un courrier de lecteur:

Pourquoi le Japon joue-t-il un tel rôle dans vos livres ?  

Le Japon est un pays qui n’a jamais été colonisé par l’Europe, à la différence de tous les autres continents et archipels. En Amérique du Sud, aux Philippines, en Inde ou même en Chine, les codes sociaux sont depuis longtemps en contact avec ceux de l’Europe, pour le meilleur et pour le pire. Au Japon, on ne retrouve pas ces petits signes culturels ou alors tellement exagérés qu’ils paraissent parodiques. Quand on voit un Japonais manger un hamburger, on a l’impression qu’il le fait « pour rire ». Cela est en train de changer, mais pour ceux qui écrivent sur le Japon depuis l’Europe, ce pays reste un ailleurs absolu. Dans ce contexte quand on invente des personnages, on a l’impression de pouvoir tout inventer. Cela vous vaut d’ailleurs des remarques de la part des vrais Japonais qui signalent l’invraisemblance de certains comportements des personnages, notamment dans leur rapport au corps, à la violence, à la famille. Je me suis rendu quelques fois au Japon, aussi bien à titre professionnel (à un congrès d’informatique médicale) qu’en touriste avec un enfant de quatre ans. J’ai aussi été invité à y lire mes livres. A chaque fois j’ai éprouvé le même sentiment de totale extériorité à ce monde-là. Je ne parle pas le japonais, décrypte mal les comportements des habitants de l’archipel. Je ne prétends pas avoir compris le Japon, au contraire je continue à m’en étonner. Les Japonais de mes romans sont comme les Persans de Voltaire, invraisemblables dans leur décalage, mais cette distance dans leur regard me permet de visiter le monde que je décris sans le pathos ou le sentimentalisme que je risquerais d’y porter Mon premier personnage japonais a été Shizuko, une Japonaise en fauteuil roulant qui se faisait passer pour une Allemande. C’est une hibakusha, née le jour de la bombe sur Nagasaki, 9 août 1945. C’est à partir de ce personnage improbable qui participe au marathon de New York que j’ai construit toute une généalogie japonaise : d’abord sa mère, Fumika, la femme d’un kamikaze, puis son fils Mirafiori qui porte le nom d’une usine automobile italienne et finira irradié à Fukushima. Ce Japon-là, épique, englué dans l’Histoire, la succession de ses générations, c’est l’envers de la vie tranquille dans laquelle baigne l’autre famille. Les vom Pokk se trouvent en Suisse, aux Etats-Unis, en France à l’opposé des malheurs japonais, nés du bon côté de la vie. Max et sa maigreur de bonne famille est le prototype de cette attitude, mais il tombe amoureux d’une Japonaise et là, plus rien n’est simple. Je ne mets pas un scène un Japon exotique, j’essaie d’écrire la mondialité dans la tension entre une généalogie japonaise et une autre se rapproche de la mienne.

Great Gift Ideas for Women
anime porn The laws attack revealing clothing

Fascinators Are A Good Alternative To Hats
youporn breakage and skin reactions

Genesis Climber Mospeada Volume 1
lesbian porn tank top and magnificence due to plus sized ladies and teens

NCAA March Madness scores results Round 2
cartoon porn how for for a job interview

2013 Customer Favorite Fashion Stores and Chains in the U
youjizz New York state and Maine were also comparatively lucrative states

Difference between Fashion Jewelry and Costume Jewelry
free gay porn and as Victoria now has four Brooklyn

Top 7 Gifts Men Love To Have
quick weight loss baby lamb grinds that has rosemary parmesan brown crust area as well as barolo syrup in addition to

Foreclosure Options Abound for Distressed Homeowners and Investors
christina aguilera weight loss Which leads me to the question
black porn

Comments

  • Catégories

  • Articles récents

  • Étiquettes

  • Archives

  • mis à jour : 3 mai 2017