Daniel de Roulet

une banane numérisée ne peut plus être mangée, un livre numérisé peut toujours être avalé… de travers

29 personnages

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

    

Elisabeth vom Pokk, (1900-1965) femme de PvP, descendante d’un empire industriel, l’une des premières aviatrices.

Elsa Rothenbühler, 1921, née en Suisse, émigrée à Ornans, mère de Lucienne, tondue à la Libération.

Fumika Tsutsui, née en 1919 à Nagasaki, pianiste, internée aux Etats-Unis dès 1941, rencontre Wolfgang Steinamhirsch, échangée comme prisonnière de guerre, épouse du Kamikaze Tsutsui, retrouve Wolfgang en 1988.

Georges vom Pokk (1962-2004), né à Berkeley, Californie, fils de JP qu’il n’a pas connu et de Marthe qui l’élève. Ingénieur de sécurité nucléaire. Amoureux de Tchaka.

Ichiyô Tsutsui, 1975, née à Nagasaki, exerce son métier de téléphoniste dans des centres d’appel à travers le monde, rencontre Sid Schweizer avec qui elle s’installe en Algérie.

Jean-Paul vom Pokk, (1927-1996), dit JP ou le Disparu, sorti de Polytechnique, rompt avec sa famille, part pour les Etats-Unis, travaille avec Oppenheimer et von Neumann, père de deux enfants, passe en URSS, rejoint Sakharov, quitte la Russie en 1989, se met à la peinture, meurt d’un cancer.

Joseph Riclette, né vers 1940, homme d’affaires, persuade son beau père, PvP, de racheter Bleu Siècle, d’abandonner l’industrie pour la finance. Assassiné sur ordre de PvP.

Kumo Tsutsui (1967-1990) né d’un fécondation in vitro, violoniste, mort de vieillissement précoce.

Kumo vom Pokk, 1991, élevée par sa mère avec laquelle elle fait le tour du monde pour chercher un remède à ses crises d’épilepsie.

La Prétendante : origine japonaise, née vers 1950, directrice et fondatrice de l’Ordre des Prétendants,, mort assassinée en 1992.

Lucienne Rothenbühler (1945-1964) née à Ornans, fille d’Elsa et amie de Max vom Pokk, morte dans un accident de voiture.

Marie vom Pokk, 1937, fille de PvP, dépressive, finit par épouser Joseph Riclette.

Marthe vom Pokk, née Rouger, en 1938 à Téhéran. Orpheline à 16 ans, étudie la physique à Zurich puis Princeton, élève seule deux enfants après la fuite de son mari. Directrice de la recherche de Big E, puis directrice générale de Bleu Siècle dès 1988, abandonnée par JP qu’elle finit par retrouver, prend sa retraite en 1998.

Max vom Pokk, né à Ornans, (1945-2011), études d’architecture en Suisse, rencontre Shizuko Tsutsui à Munich en 1968. D’où un enfant, Mirafiori, qu’il ne retrouvera qu’en 2002. Construit la tour Fusions, militant antinucléaire, émigre à New York, spécialiste des halles de fret, épouse Darling en 1995, divorce en 2005. Retrouve Shizuko et meurt en 2011.

Max-Paul vom Pokk, 1924, s’installe à Ornans dès 1945, reprend la cimenterie qui fait partie du Holding PvP, épouse une émigrée russe, Virginie, quatre enfants, sénateur du Doubs dès 1958.

Mirafiori Tsutsui, né en 1969 à Nagasaki, études de génétique, rencontre Vania vom Pokk qu’il met enceinte. Confronté à l’Ordre des Prétendants, convaincu d’assassinat, neuf ans de prison, militant de Greenwar, retrouve son père en 2001, travaille à Fukushima en 2011, y meurt en 2013.

Paul vom Pokk (1896-1996), dit PvP, baron de l’industrie helvétique, propriétaire du Holding PvP, éminence grise de la politique nationale. De l’inauguration du canal de Panama à la fin de la guerre froide, il tire les ficelles et complote. En 1990, il rachète Bleu Siècle. Se suicide à cent ans.

Paul vom Pokk jr, 1944. Reprend la direction du Holding PVP et de Bleu Siècle à la mort de son grand-père PvP.

Shizuko Tsutsui (1945-2011), naît le 9 août à Nagasaki, le jour où la bombe atomique détruit la ville, inaugure les JO de Tokyo, 1964. Etude de chimie, deux enfants conçus in vitro. Rencontre Max vom Pokk avec qui elle a un fils. En fauteuil roulant dès 1990Directrice de la recherche chez 3N, puis chez Bleu Siècle jusqu’en 2005, puis experte à l’AIEA.

Shizuko Watanabe (1919-1942), Mlle Shizuko, pianiste amie de Fumika, internée aux Etats-Unis, morte lors d’une tentative d’évasion.

Siddhârta Schweizer, dit Sid, né à Berne en 1982, apiculteur, enfant de soixante-huitards, flirte avec les néonazis puis avec Ichiyô Tsutsui.

Tchaka, 1968, née en Tchétchénie. Après l’assassinat de son mari, elle s’enfuit de Russie, rencontre Georges vom Pokk dans un aéroport.

Tetsuo Tsutsui, dit Kamikaze Mozart, né à Nagasaki (1917-1945) étudiant puis pilote de guerre, épouse Fumika, la met enceinte de Shizuko avant de mourir aux commandes de sa bombe volante qui percute le porte-avions US Enterprise.

Tita W. Zins, neveu de Tita Zins, héritier d’une partie de sa fortune, se déclare membre de Greenwar.

Tita Zins, 1917, né aux Etats-Unis. Après une brève carrière politique chez les Républicains, il dirige Big E, en devient propriétaire, puis lance la fusion avec 3N avant de se retirer des affaires en 1990. Il passe la main à Tita W. Zins, son neveu qui rachète Bleu Siècle en 2000.

Vania vom Pokk, 1960, née à Berkeley, Californie, spécialiste des nuages (néphologue), mère de Kumo vom Pokk qu’elle élève sans le père.

Vladimir vom Pokk, 1946, médecin, appelé Professeur Work, carrière à New York dans la chirurgie esthétique. Victime d’une opération robotisée et manquée.

Wolfgang Steinamhirsch, dit Wolfie, 1917, né à La Chaux-de-Fonds. Physicien nucléaire, participe au projet Manhattan à Los Alamos, amoureux de Fumika Tsutsui, épouse Clithy avec qui il a une fille. Directeur général de Big E, écarté à la création de Bleu Siècle.

Yoji Tsutsui (1966-1989) né d’un fécondation in vitro, mort de vieillissement précoce.

  • Catégories

  • Articles récents

  • Étiquettes

  • Archives

  • mis à jour : 3 mai 2017