Daniel de Roulet

une banane numérisée ne peut plus être mangée, un livre numérisé peut toujours être avalé… de travers

Un dimanche à la montagne

Posted on | septembre 18, 2006 | Commentaires fermés sur Un dimanche à la montagne

dimanche copieBuchet-Chastel, 2006

 

 

  • Un terrorisme de jeunes gens bien élevés, que seule la paranoïa des services secrets pouvait avoir attribué à des organisations « venues du froid ». Jean-Claude Lebrun, L’Humanité, 16 mars 2006
  • Les 160 pages qui racontent ce fameux dimanche de janvier où il montait skis au pieds avec la femme qu’il aimait jusque vers le chalet honni sont superbes. Simples, justes et belles. Anna Libal, Femina, 12 mars 2006
  • Aujourd’hui, Daniel de Roulet livre non seulement un récit passionnant, mais une réflexion sur les errances d’un engagement politique romantique. Jacques Sterchi, La Liberté, 3 mars 2006
  •  Ce court texte nous fait revivre une époque… C’est aussi une réflexion douce-amère sur le temps qui passe et les amours perdues. Sylvie Tanette, Le Monde, 24 mars 2006
  • Un petit livre tendu, ironique, d’une subtilité condensée… le pur plaisir d’un récit virtuose. Michel Audétat, L’Hebdo, 2 mars 2006
  • Son récit est littéralement bouleversant. Ça m’a foutu les larmes et ce n’est pas mon genre. Christophe Passer, L’Illustré, 8 mars 2006
  • La langue de Daniel de Roulet se déploie simplement, mot après mot, semblable à une course à pied régulière, dont il est l’adepte. Avec humour, parfois dérision, la nuit dans le palace de Gstaad, la montée vers le refuge de l’éditeur, les doutes mi-héroïques mi-tartufe, les disputes entre amants, s’égrènent et s’amoncellent dans une composition sobre et touchante. MD Domaine public 13/2006
  • Dans le feu du souvenir, un roman magnifique.Un texte bouleversant. L’aveu en tire une pureté cristalline et givrée. Philippe Trétriack, Elle, 10 avril 2006
  • Du souvenir d’un moment intense à jamais disparu, Daniel de Roulet tire un beau livre, véritable voyage à rebours propice à la méditation. Daniel Rondeau, L’Express 13 avril 2006 
  • A lire, pour l’émotion que suscitent notamment les pages sur la mort de celle qui ut aimée. Mais aussi pour la lucidité d’un homme qui n’a pas peur d’affronter son passé A L Marianne, 13 mai 2006
  • De Roulet nos offre un récit distancié, plein de tact, frais comme l’amour. Emouvant. Ouest-France, Georges Guitton, 30 avril 2006
  • Le texte laisse la place aux doutes et aux interrogations quand tant d’auteurs qui se remémorent leur jeunesse le font avec les certitudes affermies par l’Histoire et les années passée. Aimé Ancian, Le Magazine littéraire, juin 2006
  • L’hallali contre Daniel de Roulet est terrifiant, à désespérer de la compétence de la critique littéraire helvétique… Un texte très beau et très simple… Une très belle histoire d’amour… Une grande lucidité… Un ton extrêmement juste, l’ambiance de Ramuz… Des dialogues très, très beaux… France Culture, Jeu d’épreuves 15 avril 2006Joseph Macé-Scaron, Clara Dupont-Monod, Alexis Liebart (Marianne), Nelly Kapriélan (Les Inrockuptibles), Alexis Lacroix (Le Figaro)

Haut de page

History of Body Waxing Hair Removal
rape porn How to Make a

First Lady Michelle Obama’s Fashion Personality
free black porn Spats are fabric coverings that button over a pair of shoes

Rita Konig on outdoor dining
large porn tube Three years later

Even child can pursuit fashion with Moncler jackets
black porn A number of operators offer sight seeing

Elements of Design in Textiles Clothing
cartoon porn out of this world fashion designer golf games into girlsense

Day in the Life of a Zine Editor
porno Never shy about expressing the need for comfort in women’s clothes

Mount Jewelry Armoire with Mirror
free gay porn I hope this helps

Is Macy’s Back On Top
christina aguilera weight loss and shrug it off

Comments

  • Catégories

  • Articles récents

  • Étiquettes

  • Archives

  • mis à jour : 4 novembre 2017